Dirigeant principal de l'accessibilité, Bureau du dirigeant principal de l’accessibilité

Interface de l’imprimante
Abonnez-vous au flux RSS
Portefeuille :
Emploi, développement de la main-d'œuvre et inclusion des personnes handicapées
Titre du poste :
Dirigeant principal de l'accessibilité
Type :
Temps plein
Échelle salariale :
150 200 $ - 176 600 $/année
Location :
Canada
Date d'examen des demandes de candidature :
Le 28 juin 2021
Numéro de la possibilité de nomination :
J0521-0783

Ce site offre la possibilité de faire un zoom texte jusqu'à 500%. L'avis de possibilité de nomination est également disponible en différents formats. Pour obtenir de l'aide, veuillez composer le 613-291-6663 ou envoyer un courriel à messages@pco-bcp.gc.ca.

Emploi et Développement social Canada (EDSC) travaille à améliorer le niveau et la qualité de vie de tous les Canadiens en faisant la promotion d’une main-d’œuvre mobile et hautement spécialisée ainsi que d’un marché du travail efficace et favorable à l’inclusion. De plus, EDSC est chargé de gérer des lois et des règlements, dont la Loi canadienne sur l’accessibilité et ses règlements. La Loi canadienne sur l’accessibilité reconnaît le cadre établi en matière des droits de la personne, qui soutient l’égalité pour les personnes en situation de handicap au Canada. La Loi canadienne sur l’accessibilité s’appuie sur ce cadre en mettant en avant une approche proactive et systémique visant à reconnaître et à éliminer et prévenir les obstacles à l’accessibilité.

Poste créé en vertu de la Loi canadienne sur l’accessibilité, le dirigeant principal de l’accessibilité est un conseiller spécial du ministre chargé de la Loi canadienne sur l’accessibilité. Le dirigeant principal de l’accessibilité conseille le ministre sur les enjeux relatifs à l’accessibilité, et est responsable du suivi et l'établissement de rapports sur :


  • les résultats obtenus en vertu de la Loi canadienne sur l’accessibilité, et

  • les enjeux systémiques ou émergents en matière d’accessibilité.


Plus précisément, le dirigeant principal de l’accessibilité doit :

  1. Fournir une orientation pour l’élaboration et la mise en œuvre d’approches et d’initiatives qui permettront d’identifier, d’examiner et d’évaluer, de manière constante et exhaustive, les résultats obtenus en vertu de la Loi canadienne sur l’accessibilité, ainsi que les enjeux systémiques ou émergents en matière d’accessibilité.


  2. S’assurer que le ministre est pleinement informé des résultats obtenus en vertu de la Loi, des activités du Bureau du dirigeant principal de l’accessibilité, ainsi que de tous enjeux systémiques ou émergents en matière d’accessibilité, en rédigeant un rapport annuel qui sera présenté au Parlement par le ministre chargé de la Loi canadienne sur l’accessibilité.


  3. Veiller à la présentation d’informations, de conseils et de rapports spéciaux indépendants au ministre, portant sur les enjeux systémiques ou émergents en matière d’accessibilité, en réalisant des études et des analyses, et en mobilisant des intervenants de la communauté des personnes en situation de handicap, notamment à travers la tenue de tables rondes ou de consultations publiques, entre autres approches et initiatives. Les intervenants de la communauté des personnes en situation de handicap comprennent des intervenants auprès des personnes en situation du handicap, des spécialistes ainsi que des personnes en situation de handicap.


  4. Établir et maintenir des relations de travail productives avec Normes d’accessibilité Canada, le commissaire à l’accessibilité, l’Office des transports du Canada, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, la Commission canadienne des droits de la personne, la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral et la Direction du Canada accessible (ancien Secrétariat de l’accessibilité) au sein du ministère de l’Emploi et du Développement social. Ces relations de travail assurent au Bureau du dirigeant principal de l’accessibilité la capacité d’assumer, de manière exhaustive, une fonction de surveillance et de rapport, et de contribuer à l’avancement d’une approche cohésive pour réaliser l’objectif de la Loi canadienne sur l’accessibilité.


  5. Faire la promotion d’un dialogue positif et productif entre le gouvernement fédéral et les intervenants de la communauté des personnes en situation de handicap, ainsi qu’avec les organisations nationales et internationales pour mieux comprendre les enjeux relatifs à l’accessibilité et faire du Bureau du dirigeant principal de l’accessibilité une source d’informations fiable sur les questions en matière d’accessibilité.


  6. Établir et maintenir un profil public actif ainsi qu’une communication active pour accroître la sensibilisation à l’égard des progrès et défis associés à la mise en œuvre de la Loi canadienne sur l’accessibilité et aux enjeux relatifs à l’accessibilité.


  7. Assurer un leadership organisationnel et une direction en ce qui concerne la planification stratégique et opérationnelle et la gouvernance. Participer à la planification ministérielle et à la production de rapports. Veiller à l’utilisation prudente et efficace des ressources lorsqu’il/elle s’acquitte de ses responsabilités.


Diversité et Langues officelles

Nous nous engageons à fournir un lieu de travail sain et accessible qui favorise la dignité, l’estime de soi et la capacité de réaliser pleinement son potentiel. Dans cette optique, toutes les personnes nommées devront prendre des mesures pour promouvoir et maintenir un milieu de travail sain, respectueux, inclusif et exempte de harcèlement.

Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Études et expérience


  • Un diplôme d’une université reconnue dans un domaine d’études pertinent ou une combinaison acceptable d’études, de formation professionnelle et d’expérience ;


  • Expérience de la direction des organisations et de celle de la gestion de l’élaboration et de la mise en œuvre d’approches et d’initiatives visant à identifier, à examiner et à évaluer des enjeux systémiques ou émergents ;


  • Expérience de la prestation d’information, de conseils et de rapports indépendants à des dirigeants (p. ex. PDG, ministres, présidents de conseils d’administration) sur des questions systémiques ou émergentes liées à des politiques sociales, des programmes ou à des enjeux opérationnels, en menant des recherches et des analyses, y compris à travers la gestion de contrats de services et la mobilisation d’intervenants (tables rondes, consultations publiques ou autres approches) ;


  • Expérience de l’établissement et du maintien de relations de travail productives avec d’autres ministères et organismes gouvernementaux ;


  • Expérience de la direction des organisations et de la direction des orientations en ce qui concerne la planification stratégique et opérationnelle et la gouvernance, qui contribuent à la planification et à la production de rapports ministériels ainsi qu’à l’utilisation prudente et efficace des ressources ;


  • Expérience dans la communauté des intervenants auprès des personnes en situation de handicap et/ou une expérience vécue est un atout ; et


  • Expérience avec d’autres formes de langages tels que ASL / LSQ ou d’autres formes de communication est un atout.


Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et aptitudes


  • Connaissance de la Loi canadienne sur l’accessibilité, de la politique sur l’accessibilité et des cadres de programme ;


  • Connaissance de la collectivité canadienne des intervenants de la communauté des personnes en situation de handicap et de leurs priorités en matière d’accessibilité ;


  • Connaissance des méthodes de recherche utilisées pour cerner les enjeux systémiques et émergents en matière d’accessibilité ;


  • Aptitudes supérieures en communication orale et écrite* ;


  • Aptitude à établir et à maintenir des relations de travail efficaces avec un ministre et son bureau ; et


  • Excellentes compétences en leadership et en motivation.



* La communication écrite et verbale comprend la communication via des appareils et technologies d'assistance, ainsi que par le biais d'autres modes de communication assistée. Cela inclut, notamment, les appareils et technologies d'assistance et les outils d’aide à la communication, y compris une assistance ou un interprète en langue des signes, qui permettent aux personnes en situation de handicap de communiquer plus efficacement, de mieux voir et entendre et, d’accroître leur participation dans divers domaines de leur vie. Par conséquent, les Canadiens qui utilisent la communication assistée sont encouragés à présenter leur candidature.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivant du processus, nous communiquerons avec vos répondants afin de valider que vous rencontrez les critères des sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes:


  • Réflexion stratégique

  • Normes éthiques élevées et discernement.

  • Capacité d'adaptation permettant de travailler efficacement avec un large éventail de groupes et d’individus occupant différents postes, issus de différents milieux et de conditions socioéconomiques différentes.

  • Aptitude à influencer le changement

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi

  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».


  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.


  • Les personnes nommées devront respecter les normes de probité les plus élevées et démontrer des comportements en milieu de travail empreints de respect, d’égalité et de dignité envers toutes les personnes avec lesquelles elles interagissent au travail, en tout temps. « Le Code de valeurs et d’éthique du secteur public » décrit les valeurs et les comportements attendus des fonctionnaires incluant la valorisation de la diversité et la création d’environnements de travail exempts de harcèlement et de discrimination. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil devront défendre et respecter ces valeurs et principes d’une manière positive et active.


  • Si vous êtes nommé(e) à ce poste, vous pourriez être amené à voyager partout au Canada et à l’étranger.

  • Vous pourriez également être amené(e) à déménager dans la région de la capitale nationale ou dans un endroit situé à une distance raisonnable du lieu de travail.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder. Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Comment postuler

Les personnes qui ont postulé en 2019, lors du précédent processus de nomination du dirigeant principal de l'accessibilité (numéro de référence J0219-1038), doivent présenter une nouvelle candidature si elles souhaitent être considérées.

L'examen des demandes (informations supplémentaires ici) débutera le 28 juin 2021. Les candidats devraient soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, par courriel à l'adresse messages@pco-bcp.gc.ca ou par téléphone au 613-291-6663. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu’à ce qu’il y ait nomination au poste. Votre lettre d’accompagnement doit être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé.

Des instructions sur la façon de présenter une demande de candidature pour une possibilité de nomination se retrouvent sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil.

Nous nous employons à assurer l'accessibilité de notre système de suivi des candidats en ligne. Cependant, si vous avez de la difficulté à accéder au contenu du site, veuillez communiquer par courriel à l'adresse messages@pco-bcp.gc.ca ou par téléphone au 613-291-6663.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :