Membre, Commission de la capitale nationale

Interface de l’imprimante
Abonnez-vous au flux RSS
Portefeuille :
Services publics et Approvisionnement
Titre du poste :
Membre
Type :
Temps partiel
Taux journalier :
310 $ - 375 $
Honoraire annuel :
4 000 $ - 4 700 $
Location :
Lieux variés
Date d'examen des demandes de candidature :
Le 25 mai 2022
Numéro de la possibilité de nomination :
J0322-0012

La Commission de la capitale nationale est une société d’État fédérale qui veille à ce que la capitale du Canada soit une source dynamique et inspirante de fierté pour tous les Canadiens et un legs aux générations à venir. La société d’État est responsable de concevoir des plans d’aménagement, de conservation et d’embellissement de la région de la capitale du Canada et de concourir à leur réalisation. La Commission de la capitale nationale remplit ce rôle dans les secteurs d’activité suivants : l’établissement de l’orientation de la planification à long terme liée aux terrains fédéraux de la région de la capitale du Canada; réglementer l’utilisation et de l’aménagement des terrains fédéraux de la région de la capitale du Canada; la gestion, la conservation et la protection des biens de la Commission de la capitale nationale (notamment du parc de la Gatineau, de la Ceinture de verdure, du portefeuille immobilier et d’autres biens comme des ponts, des sentiers et des promenades); et l’entretien des sites patrimoniaux de la région d’importance nationale, comme les résidences officielles et les monuments commémoratifs.

Le rôle principal du conseil d'administration de la Commission de la capitale nationale est de surveiller la société d’État et de veiller à ce qu’elle atteigne ses objectifs stratégiques. Ses principales responsabilités sont les suivantes : veiller à ce que les ressources de la société d’État soient utilisées avec efficacité et efficience; suivre et évaluer le rendement, et en rendre compte; et favoriser les relations entre la Commission de la capitale nationale, les autres ordres de gouvernement et le public. La Commission relève du Parlement par l’intermédiaire du ministre de Services publics et Approvisionnement.

Diversité et Langues officielles

Nous nous engageons à fournir un lieu de travail sain et accessible qui favorise la dignité, l’estime de soi et la capacité de réaliser pleinement son potentiel. Dans cette optique, toutes les personnes nommées devront prendre des mesures pour promouvoir et maintenir un milieu de travail sain, respectueux, inclusif et exempte de harcèlement.

Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Études et expérience


  • Un diplôme d’une université reconnue dans un domaine pertinent ou aurait une combinaison acceptable d’études, de formation liée au poste et/ou d’expérience ;

  • Expérience au sein d’un conseil d’administration d’une organisation du secteur public, privé ou à but non lucratif ;

  • Expérience dans le domaine des ponts et des infrastructures de génie civil serait considérée comme un atout ;

  • Un titre professionnel comptable reconnu (CPA) serait considéré un atout ;

  • Expérience dans les domaines de construction, d’aménagement, de design, d’architecture, d’architecture de paysage ou d'utilisation des terrains serait considérée comme un atout ;

  • Expérience dans le domaine des transports at transports actifs serait considérée comme un atout ;

  • Expérience dans le domaine de la conservation du patrimoine serait considérée comme un atout ;

  • Expérience dans le domaine de la conversation des habitats et de la faune (écologie) serait considérée comme un atout ;

  • Expérience dans les domaines d’atténuation des changements climatiques et de durabilité serait considérée comme un atout ; et

  • Expérience dans l’industrie du voyage/tourisme/hôtellerie serait considérée comme un atout.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et aptitudes


  • Sensibilisation au mandat, de la mission, et au rôle de gérance de la Commission de la capitale nationale (CCN) ainsi que du cadre législatif dans lequel elle évolue ;

  • Connaissance de l’histoire de la région de la capitale nationale, de l’importance des différents peuples autochtones de la région et de l’engagement du Gouvernement du Canada envers la réconciliation ;

  • Connaissance de la gouvernance d’un conseil du secteur public ;

  • Capacité de fournir une analyse stratégique sur une grande variété de projets, plans et initiatives pouvant être promus dans le cadre du mandat et des priorités de la CCN ;

  • Capacité d’établir et de maintenir des relations de travail efficaces avec les autres membres du conseil d’administration et les intervenants, notamment les différents peuples autochtones et stimuler les débats et les discussions entre les membres du conseil d’administration ;

  • Capacité de reconnaître et de traiter les enjeux et tendances émergents, de saisir les occasions qui se présentent, et de formuler des idées et de promouvoir l’innovation ; et

  • De bonnes aptitudes à la communication écrite et verbale.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivant du processus, nous communiquerons avec vos références afin de valider que vous rencontrez les critères des sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes:


  • Normes éthiques élevées et intégrité

  • Diplomatie et tact

  • Jugement sûr

  • Compétences supérieures en relations interpersonnelles

  • Collégialité

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi


  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

  • Les personnes nommées devront respecter les normes de probité les plus élevées et démontrer des comportements en milieu de travail empreints de respect, d’égalité et de dignité envers toutes les personnes avec lesquelles elles interagissent au travail, en tout temps. « Le Code de valeurs et d’éthique du secteur public » décrit les valeurs et les comportements attendus des fonctionnaires incluant la valorisation de la diversité et la création d’environnements de travail exempts de harcèlement et de discrimination. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil devront défendre et respecter ces valeurs et principes d’une manière positive et active.

  • Vous êtes résident(e) dans la région de la capitale nationale, d’une municipalité locale de l’Ontario ou de la ville d’Ottawa (prévu par la loi) ; ou

  • Vous êtes résident(e) dans la région de la capitale nationale, d’une municipalité locale du Québec, ou de la ville de Gatineau qui est à l’Ouest de la rivière de Gatineau (prévu par la loi) ; ou

  • Vous êtes résident(e) du Canada, autre que les municipalités ou villes mentionnées ci-haut (prévu par la loi) ;

  • Pour être admissible à la charge de commissaire en tant que représentant d’une municipalité locale, il faut y avoir sa résidence ordinaire au moment de sa nomination (prévu par la loi) ;

  • La priorité sera donnée aux résidents de la région de la capitale nationale, d’une municipalité locale de l’Ontario ou de la ville d’Ottawa ;

  • Vous êtes prêt(e) à participer en personne aux rencontres du conseil au moins quatre fois par année ;

  • Vous êtes prêt(e) à participer aux rencontres spéciales en personne ou par visioconférence au besoin. De plus, il y a une séance annuelle de planification stratégique ;

  • Vous êtes prêt(e) à vous engager à consacrer une durée moyenne pour le travail du conseil de 15 à 20 jours par année, excluant le temps de préparation ; et

  • Doit être en mesure d’obtenir une côte de sécurité secrète pour ce poste.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidat(e)s qualifié(e)s pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Comment postuler

L'examen des demandes (informations supplémentaires ici) débutera le 25 mai 2022. Les candidats devraient soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu’à ce qu’il y ait nomination au poste. Votre lettre d’accompagnement doit être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé, et devrait être envoyée par l’entremise de l’application en ligne seulement.

Des instructions sur la façon de présenter une demande de candidature pour une possibilité de nomination se retrouvent sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :