Membre, Instituts de recherche en santé du Canada

Interface de l’imprimante
Abonnez-vous au flux RSS
Portefeuille :
Santé
Titre du poste :
Membre
Type :
Temps partiel
Location :
Ottawa (Ontario)
Date d'examen des demandes de candidature :
Le 22 janvier 2021
Numéro de la possibilité de nomination :
J1220-0494

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) sont l’organisme du gouvernement du Canada chargé d’investir dans la recherche en santé. Composés de 13 instituts, les IRSC fournissent le leadership et collaborent avec des partenaires et des chercheurs à travers le Canada. La mission des IRSC est de créer de nouvelles connaissances scientifiques et d’en favoriser l’application en vue d’améliorer la santé, d’offrir de meilleurs produits et services de santé, et de renforcer le système de soins de santé pour les Canadiens.

Les membres du conseil d’administration élaborent les orientations stratégiques, les buts et les politiques des Instituts de recherche en santé du Canada; évaluent le rendement global des instituts, y compris en ce qui a trait à l’atteinte de leurs objectifs; approuvent le budget des Instituts de recherche en santé du Canada; définissent le mandat des instituts et évaluent le rendement de ces derniers. Par conséquent, ils nomment les directeurs scientifiques et les membres des conseils consultatifs des instituts.

Vous pourrez trouver d’autres renseignements sur l’organisme et ses activités sur le site Web des Instituts de recherche en santé du Canada.

Les membres ne sont pas rémunérés. Toutefois, leurs déplacements et les frais afférents sont remboursés conformément aux Directives des Instituts de recherche en santé du Canada concernant le remboursement des dépenses de voyage.

Diversité et Langues officelles

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue. Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Études et expérience

Diplôme d’une université reconnue dans un domaine pertinent ou combinaison acceptable d’études, de formation et/ou d’expérience liée au poste.

Expérience comme membre d’un ou de plusieurs conseils d’organismes complexes :


  • recherche et développement ;

  • industrie des sciences de la vie (p. ex. pharmaceutique/dispositifs médicaux/biotechnologie) ;

  • administration ou prestation des soins de santé ;

  • organismes communautaires et sans but lucratif ;

  • milieu des affaires, dans des domaines comme la technologie de l’information, les communications et les finances ;

  • gouvernance (y compris l’éthique et le droit) ;

  • santé des Autochtones et connaissances traditionnelles ; et

  • santé mondiale.


Les domaines d’expérience suivants seront considérés comme des atouts :

  • finances, comptabilité et audit ;

  • la mise en application novatrice des technologies de l’information dans le secteur de la santé ;

  • connaissances des entreprises ou des industries, en particulier l’industrie de la santé ;

  • connaissances du secteur bénévole et à but non lucratif ;

  • administration ou politiques du domaine des soins de santé ;

  • la recherche ou la pratique en santé qui porte sur les déterminants sociopolitiques de la santé (par exemple, la race ou la culture, le handicap, le sexe, l’orientation sexuelle, les inégalités économiques) ;

  • la représentation des patients ; et

  • l’éthique médicale et de la santé.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et aptitudes


  • Connaissance du mandat et des activités des Instituts de recherche en santé du Canada ;

  • Connaissance des organismes de recherche en santé et des enjeux actuels dans le domaine de la recherche en santé ;

  • Connaissance de la planification stratégique, de la surveillance et de l’évaluation du rendement organisationnel ;

  • Littératie financière et connaissance des attentes du gouvernement fédéral en ce qui concerne la reddition de comptes et la présentation de rapports ;

  • Capacité de prendre des décisions stratégiques ;

  • Capacité de cerner les questions qui pourraient poser un risque important à l’organisation ;

  • Capacité de participer aux discussions avec les autres membres du conseil ;

  • Jugement éclairé et aptitudes supérieures en communication ; et

  • Capacité de réfléchir de manière horizontale sur les questions de santé et de trouver des solutions innovatrices.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivant du processus, nous communiquerons avec vos répondants afin de valider que vous rencontrez les critères des sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes:


  • Normes éthiques élevées, intégrité et sentiment d’imputabilité manifeste

  • Chef de file visionnaire

  • Concepteur stratégique et conseiller de haut niveau

  • Innovateur

  • Collégialité

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi


  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

  • Les personnes nommées devront respecter les normes de probité les plus élevées et démontrer des comportements en milieu de travail empreints de respect, d’égalité et de dignité envers toutes les personnes avec lesquelles elles interagissent au travail, en tout temps. « Le Code de valeurs et d’éthique du secteur public » décrit les valeurs et les comportements attendus des fonctionnaires incluant la valorisation de la diversité et la création d’environnements de travail exempts de harcèlement et de discrimination. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil devront défendre et respecter ces valeurs et principes d’une manière positive et active.

  • Les personnes nommées devront assister à des réunions régulières (habituellement tenues au rythme de trois par année en plus des réunions spéciales (le cas échéant). En cas de reprise des déplacements, les réunions sont habituellement tenues à Ottawa. De plus, on tient habituellement chaque année une réunion bisannuelle d’une à deux journées.

  • On s’attend à ce que les personnes nommées siègent à, au moins, un comité permanent du Conseil, lequel se réunit habituellement quatre fois par année dans le cadre d’une combinaison de réunions virtuelles et en personne.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Comment postuler

L'examen des demandes (pour plus de détails) débutera le 22 janvier 2021. Les candidats devraient soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu'à ce qu'il y ait nomination au poste. Votre lettre d'accompagnement doit être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé, et devrait être envoyée par l'entremise de l'application en ligne seulement.

Des instructions sur la façon de présenter une demande de candidature pour une possibilité de nomination se retrouvent sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :