Membre, Comité consultatif sur la pension de la fonction publique

Interface de l’imprimante
Abonnez-vous au flux RSS
Portefeuille :
Conseil du Trésor
Organisation :
Comité consultatif sur la pension de la fonction publique
Titre du poste :
Membre
Type :
Temps partiel
Location :
Ottawa (Ontario)
Date d'examen des demandes de candidature :
Le 2 juin 2021
Numéro de la possibilité de nomination :
J0421-1220

Le Comité consultatif sur la pension de la fonction publique (CCPFP) est chargé de conseiller et d’assister le président du Conseil du Trésor sur les questions relatives à l’application de la Loi sur la pension de la fonction publique. Plus particulièrement, le CCPFP examine les questions relatives à l’administration, à la conception et à la capitalisation des prestations versées en vertu de la Loi sur la pension de la fonction publique, et formule des recommandations au président du Conseil du Trésor sur ces questions et examine d’autres questions liées aux pensions que le président du Conseil du Trésor peut lui soumettre, et recommande au président du Conseil du Trésor des candidats pour la nomination au Comité des candidatures de l’Office d’investissement des régimes de pensions du secteur public.


De façon générale, cinq réunions de comité sont prévues pendant l’année. Les réunions de comité durent habituellement d’une à trois heures, mais il est possible que, à l’occasion, elles se prolongent toute la journée. Les réunions ont habituellement lieu à Ottawa; les participants de l’extérieur de la région de la capitale nationale participent par téléconférence. On estime à un maximum de cinq (5) jours par année le temps que les membres consacrent au Comité consultatif sur la pension de la fonction publique, y compris la préparation des réunions. Le cas échéant, les frais de déplacement sont remboursés conformément aux directives sur les voyages et l’accueil du gouvernement du Canada.

Vous pourrez trouver d’autres renseignements sur l’organisme et ses activités sur son site Web.


Les candidats doivent soumettre une copie de leur curriculum vitae, accompagnée d'une lettre de présentation, d’ici 23h59 heure de l’Est le 2 juin 2021 à la boite courriel du CCPFP (PSPAC-CCPFP@tbs-sct.gc.ca).

Nous remercions tous les candidats de leur intérêt. Cependant, nous communiquerons uniquement avec ceux invités à poursuivre le processus de sélection.

Diversité et Langues officelles

Nous nous engageons à fournir un lieu de travail sain et accessible qui favorise la dignité, l’estime de soi et la capacité de réaliser pleinement son potentiel. Dans cette optique, toutes les personnes nommées devront prendre des mesures pour promouvoir et maintenir un milieu de travail sain, respectueux, inclusif et exempte de harcèlement.

Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi

  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder. Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :