Membre, Conseil national des aînés

Interface de l’imprimante
Abonnez-vous au flux RSS
Portefeuille :
Aînés
Titre du poste :
Membre
Type :
Temps partiel
Taux journalier :
200 $ - 250 $
Location :
Partout au Canada
Date d'examen des demandes de candidature :
Le 1 novembre 2020
Numéro de la possibilité de nomination :
J1020-0557

Le Conseil national des aînés (ci-après le Conseil) conseille le gouvernement du Canada, par l’entremise de la ministre des Aînés et de la ministre de la Santé, sur les questions liées au bien-être et à la qualité de vie des aînés, y compris sur les possibilités d’action et les difficultés créées par l’augmentation rapide et la diversité croissante de la population vieillissante.

À la demande de ces ministres, le Conseil national des aînés :


  • formule des avis sur les enjeux actuels et nouveaux et les occasions à saisir en ce qui a trait à la qualité de vie et au mieux-être des ainés d’aujourd’hui et de demain ;

  • au besoin, entreprend des activités telles que commander des recherches, mettre sur pied des groupes d’experts et des tables rondes, et tenir une réunion de consultation ; et

  • donne des avis éclairés en tenant compte des points de vue d'experts, d'aînés, d'organismes et de groupes fournissant des programmes et des services aux aînés, d'organismes consultatifs provinciaux et territoriaux visant les aînés ainsi que d'autres intervenants et parties intéressées.


Les membres soutiennent le président ou la présidente en lui apportant une expertise et un point de vue général sur les questions faisant l’objet de discussions par le Conseil et en lui donnant des conseils judicieux de façon à tenir compte des intérêts des Canadiens dans le cadre de l’examen de ces questions.

Diversité et Langues officelles

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue. Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et de minorités visibles.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Études et expérience

Études


  • Un diplôme universitaire ou collégial dans un domaine pertinent ou une combinaison acceptable d’études, de formation et d’expérience.

  • Être titulaire d’un diplôme d'études supérieures constituerait un atout.


Expérience

  • Expérience professionnelle (y compris au sein d’organismes communautaires), universitaire ou en recherche dans un domaine lié aux aînés ou le vieillissement de la population.

  • Expérience au sein d'une équipe de recherche multidisciplinaire ou d'une équipe de projet, et/ou expérience pratique comme membre d’un conseil ou d’un comité ou expérience équivalente.

  • Expérience de travail avec des aînés, et plus particulièrement des aînés d’un des groupes suivants : femmes, peuples Autochtones, personnes handicapées, membres d’une minorité visible, immigrants et communautés LGBTQ2+.

  • Avoir rédigé des publications universitaires à comité de lecture portant sur un domaine lié aux aînés ou au vieillissement de la population constituerait un atout.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et aptitudes

Connaissances


  • Connaissances des questions se rapportant au bien-être, à la qualité de vie, au logement, à la prévention des fraudes et à la santé des aînés canadiens.

  • Connaissance des occasions à saisir et des difficultés à surmonter en raison du vieillissement de la population du Canada.

  • Connaissances des aînés dans un des groupes suivants : femmes, peuples Autochtones, personnes handicapées, membres d’une minorité visible, immigrants et communautés LGBTQ2+.

  • Une connaissance du gouvernement fédéral et de ses rôles et responsabilités relativement à la politique, aux programmes et aux services ayant trait aux aînés et à la population vieillissante du Canada constituerait un atout.


Compétences

  • Capacité manifeste à établir et à maintenir des rapports productifs et concertés et à collaborer avec des aînés, des spécialistes, des organismes représentant les aînés, des groupes fournissant des programmes et des services aux aînés, des organismes consultatifs provinciaux et territoriaux et d'autres intervenants pertinents.

  • Capacité manifeste à formuler des recommandations et à prodiguer des conseils, y compris des réactions coordonnées aux priorités émergentes (p.ex., la pandémie de la COVID-19), sur les questions relatives à la santé, au bien-être et à la qualité de vie des aînés.

  • Capacité manifeste à diriger des initiatives (comme des recherches, des discussions entre experts, des réunions de consultation et des projets multidisciplinaires) réalisées au sein du secteur communautaire, bénévole, commercial, universitaire ou professionnel et qui répondent aux besoins des aînés ou servent leurs intérêts de façon générale.

  • Capacité manifeste à analyser et à communiquer les conclusions de travaux de recherche et à fournir des recommandations aux décideurs et à un large bassin d’intervenants.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivant du processus, nous communiquerons avec vos répondants afin de valider que vous rencontrez les critères des sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes:


  • Jugement et intégrité

  • Esprit d’analyse

  • Normes éthiques élevées

  • Excellentes compétences en relations interpersonnelles et en communications

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi


  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

  • Les personnes nommées devront respecter les normes de probité les plus élevées et démontrer des comportements en milieu de travail empreints de respect, d’égalité et de dignité envers toutes les personnes avec lesquelles elles interagissent au travail, en tout temps. « Le Code de valeurs et d’éthique du secteur public » décrit les valeurs et les comportements attendus des fonctionnaires incluant la valorisation de la diversité et la création d’environnements de travail exempts de harcèlement et de discrimination. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil devront défendre et respecter ces valeurs et principes d’une manière positive et active.

  • Vous êtes disponibles environ 125 heures (15 à 20 jours) par année pour accomplir du travail rémunéré, y compris la préparation et la participation aux rencontres du Conseil, des discussions et des événements.

  • Vous êtes apte et disposé(e) à voyager au Canada. Les voyages n’auront lieu que lorsqu’on pourra le faire en toute sécurité.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Comment postuler

L'examen des demandes débutera le 1 novembre 2020. Les candidats devraient soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu'à ce qu'il y ait nomination au poste. Votre lettre d'accompagnement doit être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé, et devrait être envoyée par l'entremise de l'application en ligne seulement.

Des instructions sur la façon de présenter une demande de candidature pour une possibilité de nomination se retrouvent sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :