Commissaire, Commission du parc international Roosevelt de Campobello

Interface de l’imprimante
Abonnez-vous au flux RSS
Portefeuille :
Affaires mondiales (Affaires étrangères)
Titre du poste :
Commissaire
Type :
Temps partiel
Location :
Île de Campobello (Nouveau-Brunswick)
Date d'examen des demandes de candidature :
Le 2 octobre 2020
Numéro de la possibilité de nomination :
J0820-0646

La Commission du parc international Roosevelt de Campobello (CPIRC) a pour mandat de restaurer et de préserver la résidence d’été de l’ancien président américain Franklin D. Roosevelt, symbole du lien d'amitié entre le Canada et les États-Unis. La Commission, outre le travail relevant de son mandat, s’affaire à attirer un plus grand nombre de touristes et à créer davantage d'occasions de développement économique dans la région. On peut obtenir d’autres détails au sujet de la Commission et de ses activités sur le site Web du Parc international Roosevelt de Campobello.

La Commission est formée de six membres. Trois sont nommés par le gouvernement du Canada (un est nommé par le gouvernement du Nouveau-Brunswick) et trois sont nommés par le gouvernement des États-Unis (un est nommé par le gouvernement du Maine). On compte aussi trois commissaires suppléants provenant de chaque pays.

Les membres de la Commission se réunissent au moins une fois l’an. Parmi les fonctions principales des membres canadiens de la Commission, citons les suivantes :


  • assurer la bonne exécution des politiques publiques au nom du gouvernement du Canada ;

  • conseiller l’équipe de direction du parc et établit son orientation stratégique à long terme ;

  • surveiller et évaluer la réalisation des objectifs du parc ; et

  • exercer une surveillance à l’égard du rendement de la directrice du parc.

Diversité et Langues officelles

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue. Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et de minorités visibles.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Études et expérience


  • Expérience à titre de membre d’un conseil d’administration d’une organisation du secteur public, privé ou à but non lucratif opérant dans un environnement de politique publique ;

  • Expérience en gouvernance organisationnelle, ressources humaines et rémunération ;

  • Expérience des relations gouvernementales et des relations avec des cadres supérieurs du secteur public et des ministres serait un atout ; et

  • Expérience de la planification stratégique, de l’exécution et de la gestion du changement.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et aptitudes


  • Connaissance du mandat, de la mission et des activités de la Commission du parc international Roosevelt de Campobello et du cadre législatif dans lequel elle exerce ses fonctions ;

  • Connaissance des enjeux de l’heure dans les relations bilatérales entre le Canada et les États-Unis, et aptitude au marketing et connaissances démontrées de l'industrie touristique du Canada atlantique ;

  • Connaissances financières et capacité démontrée de lire et d’analyser d’un œil critique des états financiers, d’examiner et d’approuver des budgets annuels de fonctionnement et d’immobilisations et de superviser la gestion des risques liés à l’organisation ;

  • Capacité d’établir et d’entretenir de bonnes relations de travail avec les autres membres du conseil d’administration et les parties prenantes, et de participer activement aux discussions au sein du conseil d’administration ;

  • Capacité d’évaluer les défis et les risques/défis bilatéraux/régionaux et d’en tenir compte lors des discussions du conseil d’administration portant sur le soutien à une gestion efficace du parc ; et

  • Capacité supérieure en matière de communication.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivante du processus, nous communiquerons avec vos répondants afin de valider que vous rencontrez les critères des sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes:


  • Normes éthiques élevées et intégrité personnelle.

  • Respect des valeurs et des convictions fondamentales de la Commission et une affinité démontrée à mener les affaires d'une manière compatible avec ces valeurs.

  • Fort désir de contribuer au mandat de l'organisation de manière significative, notamment en se renseignant sur l'appareil gouvernemental.

  • Passion et engagement envers la CPIRC et développement d'une orientation d'équipe collaborative et transformationnelle.

  • Excellent jugement pour gérer des renseignements sensibles et confidentiels sur le plan commercial.

  • Habiletés interpersonnelles supérieures.

  • Capacité et volonté de remettre en question et de sonder.

  • Tact et diplomatie.

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi


  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme et condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».

  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilités ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

  • Les personnes nommées devront respecter les normes de probité les plus élevées et démontrer des comportements en milieu de travail empreints de respect, d’égalité et de dignité envers toutes les personnes avec lesquelles elles interagissent au travail, en tout temps. « Le Code de valeurs et d’éthique du secteur public » décrit les valeurs et les comportements attendus des fonctionnaires incluant la valorisation de la diversité et la création d’environnements de travail exempts de harcèlement et de discrimination. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil devront défendre et respecter ces valeurs et principes d’une manière positive et active.

  • Si vous êtes nommé(e) à un de ces postes, vous devez être disponible et disposé(e) à participer à des réunions semi-annuelles (printemps et automne) de la CPIRC et aux réunions de comités permanents au besoin sur l’île de Campobello, au Nouveau-Brunswick, ou de participer à ces réunions de manière virtuelle.

  • Si vous êtes nommé(e) à un de ces postes, vous devez être disponible et disposé(e) à participer à d’autres réunions extraordinaires en personne ou par téléconférence, au besoin.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées pour ce poste. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Comment postuler

L'examen des demandes débutera le 2 octobre 2020. Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu'à ce qu'il y ait nomination au poste. Votre lettre d'accompagnement doit être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé, et devrait être envoyée par l'entremise de l'application en ligne seulement.

Des instructions sur la façon de présenter une demande de candidature pour une possibilité de nomination se retrouvent sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :